vandermeersch

 

Maxence Van der Meersch, est un écrivain né à Roubaix le 4 mai 1907 et décédé le 14 janvier 1951 au Touquet. Avocat de profession, il exerce peu et se consacre exclusivement à l’écriture après le succès de son premier roman : La Maison dans la dune en 1932. Humaniste, son œuvre est consacrée essentiellement à son propre vécu et à celui de la vie des gens modestes du Nord.

Il reçoit le prix Goncourt en 1936 avec son ouvrage : L’Empreinte du Dieu. En 1943, il se voit décerner le prix de l’Académie française pour Corps et Âme qui est son plus grand succès.

 

Ses publications :
La Maison dans la dune, 1932.
Car ils ne savent ce qu’ils font…, 1933.
Quand les sirènes se taisent, 1933.
La Fille pauvre, Tome I : Le Péché du monde, 1934, tome III: Le Cœur pur, 1948, tome III : La Compagne
Invasion 14, 1935.
Maria, fille de Flandre, 1935
L’Empreinte du dieu, en 1936.
L’Élu, 1936
Pêcheurs d’hommes, 1940.
Vie du Curé d’Ars, hagiographie, 1936.
Corps et Âmes, 1943.
Femmes à l’encan, 1943.
La petite sainte Thérèse, 1943.
Pourquoi j’ai écrit Corps et âmes, 1956
Masque de chair, 1958
Nouvelles de jeunesse, 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>